Devis, Prix, Tarif
100% Gratuit

Poser le carrelage : la pose “collée”

Outre le carrelage à assemblage mécanique dit “carrelage clipsable”, seules deux autres techniques existent pour poser le carrelage : la pose “scellée” et la pose “collée”.
Nous nous intéressons, dans cet article, à la pose dite “collée”.

Le carrelage dit “collé”

Les matériaux ayant largement progressés au niveau de la technique et de leur qualité propre, cette méthode est devenue la plus utilisée à l’heure actuelle pour poser le carrelage. Les professionnels l’ont adopté malgré le temps perdu à la préparation, préférant coller qu’utiliser une autre technique.

Le carrelage est posé avec un mortier colle directement sur le support existant, que cela soit une ancienne chape ou un carrelage déjà posé. La surface avant collage doit être nette, propre et les niveaux uniformes, plans. Bien souvent, cette technique de pose collée demande un ragréage afin de corriger les défauts de surface et rendre la surface plane.

Les avantages de la pose collée d’un carrelage

Si l’on doit comparer la pose “collée” d’un carrelage à la pose “scellée” d’un carrelage, la technique de la pose collée possède de réels et nombreux avantages à ne pas négliger.

– La préparation est plus aisée et plus rapide.
– La qualité de la colle ayant progressé techniquement dans le temps, la solidité de la pose collée est égale à la solidité de la pose scellée.
– Que la pose s’effectue sur du bois ou sur une chape, il existe maintenant différentes colles adaptées au matériau utilisé.
– La pose des carreaux est grandement facilitée du fait d’un simple collage.

Les inconvénients de la pose collée d’un carrelage

Bien que la pose collée d’un carrelage soit une méthode simple et facile, il existe cependant quelques inconvénients à ne pas omettre.

– Le fait d’effectuer la pose sur une ancienne chape ou un ancien carrelage génère bien souvent l’utilité d’un ragréage pour parfaire le support dans sa planéité et anéantir toute irrégularité ou déformation. (cf. poser le carrelage – ragréage)
– Le dépôt d’un primaire est nécessité et obligatoire dans les cas d’un support poreux (ouvert) quant à une chape, et d’un support non poreux (fermé) quant à un carrelage existant.

source 2



Devis 100% gratuit

Vous êtes sur le site qu’il vous faut pour trouver un carreleur prêt de chez vous.

Recherche

Top articles


Powered by Devis-Pose-Carrelage.