Devis, Prix, Tarif
100% Gratuit

Les éléments de la pose d’un carrelage

Les éléments de la pose d’un carrelage thumbnail

Les baguettes et les joints constituent des éléments de finitions des travaux de carrelage qui ne sont pas négligeables. Ils sont nécessaires afin de préserver la durée de vie du carrelage et d’optimiser l’apparence esthétique.

a

a

a

a

Les étapes à respecter dans la mise en place des joints

Installer du joint sur un carrelage est une opération minutieuse garantissant l’étanchéité de l’ensemble sur le long terme. C’est une étape simple, à la portée de tous les bricoleurs, mais il ne faut surtout pas le négliger. Si l’étanchéité n’est pas parfaite, l’eau peut s’infiltrer avec pour conséquence le décollement des carreaux.

Les matériels nécessaires pour effectuer l’assemblage des carreaux sont donc :

  • Du mortier.
  • Une raclette peu rigide.
  • Une éponge.
  • Un chiffon sec.
  • Un vernis à joint ou un hydrofuge pour les joints blancs ou très clairs.
  • Une truelle dont la lame est étroite avec un bout arrondi.

Le mortier nécessaire pour la fixation des joints est généralement présenté sous forme de poudre à diluer avec de l’eau. Pour pouvoir pénétrer le joint, il est obligatoire que le mortier soit assez liquide. Respecter scrupuleusement les doses prescrites sur l’emballage est donc primordial. Ensuite, il faut couler le mortier le long des interstices, à l’aide de la truelle. Puis, avec la raclette, on effectue plusieurs passages pour bien enfoncer les joints. Après, il faut les lisser avec la raclette ou en utilisant les doigts. Et enfin, on enlèvera tout simplement toutes les traces de mortier laissées sur les carreaux par une éponge imbibée d’eau et un simple bout de tissu propre.

L’importance d’un joint de dilatation

Les joints de dilatation, quant à eux permettent d’éviter l’épaississement des carreaux avec le changement de climat. Dans cette optique, leur pose n’est pas à négliger non plus. Ils peuvent être composés de profilés de dilation en acier ou en aluminium, mais aussi d’un joint mou en élastomère, en silicone ou en caoutchouc.

Ces joints de dilatation sont prévus pour une surface à carreler de plus de 40 m2 et sont installés dans le contour des pièces. Il faut laisser un espace de 8 mm ou 10 mm entre les derniers carreaux et les murs afin d’entretenir le carrelage.

L’installation des baguettes

En ce qui concerne les baguettes, elles sont idéales pour la finition et permettent d’obtenir une jointure esthétique. De plus, elles pourraient masquer les éventuels petits défauts. Pour la pose, elles devraient être installées dans les encoignures. Il peut y avoir des baguettes en métal, en bois ou encore en PVC.



Devis 100% gratuit

Vous êtes sur le site qu’il vous faut pour trouver un carreleur prêt de chez vous.

Recherche

Top articles


Powered by Devis-Pose-Carrelage.