Devis, Prix, Tarif
100% Gratuit

Le processus de carrelage du sol

Le processus de carrelage du sol thumbnail

Pour une réussite optimale, le processus de carrelage du sol doit nécessairement être mené sur plusieurs étapes. Tout au long de la démarche, la vérification du nivellement et de l’alignement des carreaux sont à ne jamais perdre de vue. L’utilisation des outils et équipements adéquats tels que les coupes carreaux électriques, les croisillons, les équerres et les perceuses sont à ne pas négliger. Enfin, un carrelage n’est durable et esthétique que lorsqu’il est installé sur un sol plat, lisse, stable et propre.

 

Utiliser des repères pour un alignement optimisé

Pour que les carreaux soient bien alignés, il faudra d’abord tracer des repères sur le sol. Pour cela, voici la démarche à suivre :

  • Installer les carreaux un à un, sans les coller, depuis le seuil de la porte jusqu’au mur, de sorte qu’ils fassent une ligne bien droite. Deux carreaux juxtaposés sont toujours séparés par des croisillons.
  • A partir du dernier carreau, tracer une autre ligne, perpendiculaire à la première. Poser les carreaux, sans coller, le long de cette ligne et tracer la limite des carreaux. La ligne ainsi tracée formera le repère qui guidera la pose de la première rangée de carreaux.

Après le traçage, les carreaux sont à enlever.

Assurer la régularité des niveaux des carreaux pour une pose impeccable

Le premier garant de la réussite de la pose est l’uniformité du niveau des carreaux. Pour assurer la planéité, le mortier-colle doit d’abord être bien mélangé. Après l’avoir réparti sur la partie à encoller, il est nécessaire de se servir d’un peigne à dents crantées pour obtenir une épaisseur homogène du mortier. Les carreaux peuvent alors être placés, toujours espacés des croisillons sur les coins. Des légers coups de maillet renforceront l’adhésion de la colle.

Après 3 à 4 carreaux, il ne faut pas oublier de s’assurer de la planéité de ceux-ci, en utilisant un niveau à bulle.

Le séchage d’un mortier-colle est d’environ 24 h.

Découper les carreaux avec précision pour garantir l’homogénéité du revêtement

Les carreaux sont parfois à découper pour recouvrir totalement une pièce, et s’accorder aux différents coins de la pièce. La découpe d’un carreau nécessite une certaine habileté. Le plus important est de bien repérer les lignes de découpe avant de couper les carreaux. Selon le type de découpe, les méthodes peuvent être une découpe linéaire, une découpe d’angle saillant et une découpe d’angle rentrant.

Quel que soit le type, le plus important est d’utiliser un carreau pour servir de gabarit. C’est à partir de ce gabarit qu’on peut identifier les lignes de découpe. En cas de découpe à angles, il ne faut pas hésiter d’utiliser une équerre pour en tracer les lignes.

A retenir

  • Ne jamais commencer le carrelage à partir du côté de la porte.
  • Pour découper les carreaux convenablement, les tremper dans l’eau environ un quart d’heure avant la découpe.
  • Toujours suivre les indications des notices de chaque produit.
  • Utiliser des équipements de sécurité comme les gants et les genouillères.


Devis 100% gratuit

Vous êtes sur le site qu’il vous faut pour trouver un carreleur prêt de chez vous.

Recherche

Top articles


Powered by Devis-Pose-Carrelage.