Devis, Prix, Tarif
100% Gratuit

Étapes pour poser un carrelage au sol

Étapes pour poser un carrelage au sol thumbnail

La pose d’un carrelage au sol ne requiert pas de savoir-faire approfondi, mais seulement de la précision et une certaine précaution. La pose du  premier carreau suivant un tracé très précis, établi à l’avance, détermine la réussite de l’opération. Le fait de mélanger les contenus des paquets de carrelage assurera l’uniformité des teintes. Enfin, le port de genouillères et de gant ménagers, le suivi des consignes concernant chaque produit sont de gestes garantissant la sécurité de l’utilisateur.

 

 

Produits et matériaux nécessaires

La disposition des matériaux et de tous les outils et matériels appropriés garantissent l’obtention d’un résultat satisfaisant. Ce sont :

  • Produits : Carrelage, mortier colle, mortier de jointement, produit pour lessive.
  • Outils : Truelle, spatule crantée, carrelette, mètre, crayon gras, pince bec de perroquet, raclette en caoutchouc, niveau à bulle, pointe à tracer, batte de carreleur, etc.

Préparation du sol

Le sol doit être parfaitement ferme, plat et propre. Pour cela, et pour toute la surface, il importe de la :

  • Dégarnir de toutes les irrégularités par un raclage minutieux.
  • Nettoyer à l’aide d’un aspirateur.
  • Dégraisser par un produit adéquat.

On peut poser directement les nouveaux carreaux sur les anciens grâce à une colle spéciale à condition que l’augmentation du niveau du sol ne pose pas de problème.

Tracé des repères

Ce stade est important pour la régularité et la précision des formes du dessin.

A cet effet, on trace une ligne reliant le seuil de la porte d’entrée et le mur opposé ou le milieu du mur au lieu du seuil si la porte est près d’un angle. Le pied de la ligne doit être perpendiculaire au seuil ou au mur.

Le tracé d’une deuxième ligne s’obtient par la pose à blanc de carreaux entiers, intercalés de croisillons le long du trait. Elle est perpendiculaire à la première, tracée à partir du bord extérieur du dernier carreau.

Encollage

Étendre du mortier colle sur une surface équivalente à 6 carreaux. Pour obtenir l’épaisseur finale de la couche, on nivelle la surface supérieure à l’aide d’une spatule crantée à dents de 7 ou 10mm, selon que le carreau ait 28 cm de côté ou plus.

Pose du carreau

Bien accoler les bords du premier carreau à l’intersection des deux lignes. Deux carreaux successifs sont séparés par un croisillon et sont implantés dans la colle par de légers coups de maillet.

On agira de cette façon jusqu’au recouvrement de la surface tout en  vérifiant à chaque fois, la perpendicularité et l’alignement.

Une distance de 1 cm à partir du mur  est à laisser pour les joints et plinthes.

Pour les coupes droites, on utilise une carrelette et une molette ou une coupe carreau électrique. En coupes courbes, on utilise une meuleuse ou une coupe carreau et une pince bec de perroquet pour fignoler la courbure.

Finition : joint et séchage

Après 24h, le joint à mortier est étalé par une raclette en caoutchouc sur une surface de 5 m2, le surplus enlevé par raclage.

Au-delà de 1h de pause, on peut procéder au polissage des joints puis finir le travail en parsemant le carrelage d’une sciure humidifiée.

La pose du carrelage est complètement achevée après 48h de séchage.



Devis 100% gratuit

Vous êtes sur le site qu’il vous faut pour trouver un carreleur prêt de chez vous.

Recherche

Top articles


Powered by Devis-Pose-Carrelage.