Le calepinage pour assurer la pose d'un carrelage
Devis, Prix, Tarif
100% Gratuit

En quoi consiste le calepinage d’un carrelage ?

En quoi consiste le calepinage d’un carrelage ? thumbnail

La pose du carrelage ne se fait pas au hasard. Pour réussir la pose et garantir une finition de qualité, on doit passer par le calepinage et même les professionnels s’y soumettent. Le calepinage comporte un certain nombre de démarches visant à montrer les indications qui orienteront et planifieront la pose du carrelage. Cette technique s’applique également aux dallages, aux pavés, aux briques de parement, à la tapisserie, etc. En ce qui concerne le carrelage, les principaux avantages du calepinage résident dans le fait de pouvoir déterminer avec précision le nombre de carreaux nécessaires et également d’avoir un aperçu du résultat final. De ce fait, on peut économiser tout en optimisant l’esthétique par la possibilité de rectification à tous les niveaux

Les différentes façons de faire un calepinage d’un carrelage

Pour procéder à un calepinage d’un carrelage, on peut opter pour plusieurs méthodes :

  • En partant d’un élément entier et en finissant par les coupes. Cette première méthode est la plus simple à mettre en œuvre et parfois la plus économique.
  • En équilibrant de part et d’autre de manière égale avec un demi ou moins d’un demi-élément de chaque côté.
  • En équilibrant de part et d’autre de manière égale ou avec plus d’un demi-élément de chaque côté. Celle-ci est la meilleure en termes d’esthétisme.
  • En partant d’une partie d’élément et en finissant avec les coupes. Cette dernière méthode permet d’ajuster manuellement l’ensemble.

Les étapes du calepinage d’un carrelage

Le calepinage d’un carrelage se fait suivant plusieurs étapes, et dans ce sens :

  • On commence par calculer le nombre de carreaux nécessaires pour carreler le sol. Pour cela, on fait un croquis de la pièce ou de la surface à carreler en respectant une échelle. Le calcule de la surface se fait en m².
  • Ensuite, comme la pose centrée et la plus indiquée étant donné que les murs ne sont pas forcément droits, il est préférable de s’y soumettre. Par ailleurs, cette pose est idéale si on veut cadrer le motif de la pièce.
  • Puis, on trace les repères au sol avec un cordeau à poudre, une fois le point de départ des tracés déterminé. Cet outil permet d’effectuer rapidement des tracés précis et parfaitement droits.
  • Dans le cas où on choisit des jeux de couleurs ou une mosaïque, il est judicieux de toujours numéroter les carreaux. Ainsi, on est sûr de voir au préalable le motif à réaliser.
  • On effectue une pose à blanc c’est-à-dire sans coller les carreaux. Cette pose permet d’avoir un aperçu du résultat et de déterminer l’effectif de carreaux à couper.
  • Enfin, on peut entamer la pose du carrelage soit en diagonale, en opus romain, en damier, en tapis, avec une frise ou droite.


Devis 100% gratuit

Vous êtes sur le site qu’il vous faut pour trouver un carreleur prêt de chez vous.

Recherche

Top articles


Powered by Devis-Pose-Carrelage.